30 idées écologiques pour Noël au travail – 2e partie : réutiliser et recycler

Noel fete party ecologique



Après les 42 idées écologiques pour vos partys et cadeaux de Noël, qui visait à réduire l’impact écologique des partys de bureau et autres fêtes de Noël au travail, voici la suite avec 30 idées pour réutiliser et recycler durant la période des fêtes.

J’insiste encore sur la contribution à la communauté. La communauté, c’est comme la planète, sans elles, il n’y a pas de travailleurs, il n’y a pas de clients, bref il n’y a pas d’entreprises! À nous de leur redonner un peu de temps, d’argent et de reconnaissance, au moins une fois par année ♥


RÉUTILISER


Avant la fête – décorations
  1. Réutiliser autant que possible les décors, les idées, les décorations de l’an dernier, quitte à changer quelques accessoires.
  2. Certains éléments peuvent se trouver assez facilement dans l’usagé sur Kijiji ou Market place, le plus souvent en janvier ou en décembre.
  3. Ou encore, inviter les gens à apporter des décorations qu’ils n’utilisent plus.
  4. Mettre une boîte au travail pour y déposer ces objets, et même d’autres utiles pour la décoration (pots Mason, rubans, bâtons de cannelle).
  5. Choisir les décorations en fonction de leur réutilisation/recyclage : des boules de Noël et des bonhommes de neige en tissus vs un ballon gonflé à l’hélium et des paillettes. Du carton et du verre, vs des éléments collés et mixtes.
  6. Pour rendre ça plus stimulant, un exercice collectif de créativité : comment réutiliser le matériel de l’an dernier sans que ça paraisse ?
  7. Ou choisir d’avoir moins de décorations mais qu’elles sont tellement belles qu’elles deviendront un cadeau pour les employé·es, ex. pot en verre et fleurs séchées.
  8. En faire un défi d’équipe annuel, récompenser symboliquement l’équipe qui fera le décor le plus original, le plus écologique…
  9. S’il y a un club social, ou pour le défi d’équipe, choisir des thèmes de déco qui changent chaque année tout en gardant la condition d’être le plus écologique possible : le plus drôle, le plus joli, ou même pour susciter des débats amusants – comme le retour des Nordiques!
  10. Si on veut aller à fond dans l’aspect écologique, on y va avec le défi « zéro déchet », que ce soit pour le repas, les cadeaux ou la décoration.
Avant la fête – nourriture et autres
  1. Pour réduire le gaspillage lors des repas, inviter les gens à apporter des plats réutilisables.
  2. On peut également choisir une nourriture pour réduire les pertes : par exemple, les pâtes et viandes seront meilleurs le lendemain que les petites bouchées et les salades.
  3. Pour aller plus loin, on suit les règles de l’alimentation durable.
  4. Contacter un organisme qui aide à nourrir les personnes démunies pour planifier l’acheminement de la nourriture non servie, voir la banque alimentaire la plus proche ici.
  5. Demander à ceux qui vont emballer des cadeaux d’utiliser des emballages réutilisables ou au moins recyclables.
  6. Offrir une formation sur le zéro déchet aux plus motivés, comme cette formation français gratuite.
Durant la fête
  1. Fournir des plats réutilisables pour que les participants puissent repartir avec leurs restes. À faire même si on a invité les gens à apporter les leurs, il y en a toujours qui les oublieront ou n’en auront pas assez.
  2. Lors du déballage de cadeaux, prévoir une boîte pour y mettre les papiers, sacs, boîtes et accessoires d’emballages.
  3. Prévoir aussi une boîte pour la fin de la fête, pour y mettre les décorations et autres accessoires pouvant être réutilisés l’an prochain (ex. décorations de tables).
  4. Et/ou inviter les personnes présentes à partir avec celles qui leur plaisent.
  5. Pour les cadeaux reçus durant la fête, mentionner aux personnes que s’ils n’apprécient pas leur cadeau pour une raison ou une autre, ils sont invités à « donner au suivant« .
  6. Ou encore mettre une boîte dans un endroit discret à la sortie où ils peuvent laisser le cadeau non souhaité.


RECYCLER

  1. À la salle de réception, demander d’avance au responsable des lieux qu’il y ait du recyclage et du compost accessible facilement.
  2. Dans la restauration, c’est plus rare. À Montréal, le restaurant Robin des bois composte les déchets organiques tout en représentant une bonne cause.
  3. On peut en faire un prérequis lors du choix de l’endroit où se tiendra notre fête.
  4. Juste le demander peut faire un effet : plus les clients le demanderont, plus ces lieux adopteront des pratiques de recyclage et compostage.
  5. S’assurer d’avoir des bacs de recyclage et compost accessibles et VISIBLES, pour les emballages et pour vider les assiettes.
  6. Prévoir un moment ou deux, où la direction ou les responsables de la soirée inviteront les employés à réduire-réutiliser-recycler.
  7. Ils peuvent saisir l’opportunité de parler de leurs autres projets ou actions écologiques, ou celles prévues dans le futur.
  8. Bien expliquer et afficher ce qui peut être réutilisé, recyclé, composté et jeté pour éviter de contaminer les matières.



Et REFUSER !

En écologie on parle souvent des 3R pour réduire, réutiliser, recycler. Un quatrième s’ajoute en avant,  souvent oublié, soit Refuser

Au final, quel besoin avons-nous d’une activité coûteuse, exigeante ou compliquée? Pour l’an prochain, peut-on repenser nos fêtes de Noël en se demandant :

Quels sont vos meilleurs souvenirs de fête? Et qu’est-ce qui y a contribué à faire de ces évènements des souvenirs impérissables et heureux?



Plein d’idées sur le web :

Décorations de Noël et bac de recyclage : quoi faire et bonnes idées

Idées écolos d’Équiterre

Emballages cadeaux beaux, bons, pas chers et zéro déchet!

25 idées pour des cadeaux locaux et originaux